Chief Philosophy Officer : un nouveau métier empli de paradoxes ?

Les Échos, Le Monde des grandes écoles, Forbes, et tant d’autres ont récemment fait la publicité d’un tout nouveau métier : le Chief Philosophy Officer. Après le Chief Happiness Officer, “Chargé du bonheur des employés d’une entreprise et de leur performance au travail”, ce tout nouveau philosophe en chef a, semble-t-il, su capter l’attention en proposant une alternative plus « sérieuse » à celle des responsables du bonheur des salariés…

La caricature du bonheur au travail – babyfoot et ping pong – a souffert. Le bonheur est mort, vive le bonheur, ce qui importe davantage c’est le Sens. Il ne s’agit plus du sens qui rend heureux, il s’agit d’abord du sens qui rend éthique, authentique, sustainable (durable), sage… Philosophe, en somme ?

Mais il s’agirait avant tout de savoir ce qu’on entend par “philosophe” et ce qui peut en être dit dans le cas d’activités en entreprise. On décrit le Chief Philosophy Officer comme un médiateur, philosophe moral, éthicien, on imagine ses activités en lien avec la pensée complexe, c’est à dire, la gymnastique qu’opère le philosophe en questionnant ce qui semble être vrai au premier abord pour en faire émerger le sens caché, l’esprit critique, en somme.

L’expert philosophe n’existe pas 

C’est la réfutation, le questionnement, l’étonnement, la mise à distance, qui sont aux origines de la pensée philosophique. Ces modalités d’expression et de rapport au monde,et  à la parole des hommes sur lui, sont constitutives des premiers pas d’une discipline qui aura d’ailleurs pour mantra « Je sais que je ne sais rien », ou l’ignorance socratique en version résumée.

A mille lieux de l’expertise et du philosophe sachant, le code déontologique du Chief Philosophy Officer devrait impérativement lui ordonner de se défaire de ses savoirs originels et fondateurs, de laisser se poser, dans un premier temps, la poussière sur les manuels.

Un seul savoir doit persister, un savoir-faire, qui émerge dès l’antiquité, celui du conseil philosophique. Socrate, l’un des premiers représentant de cette catégorie de sage-ignorant, nous livre, sous la plume de Platon et de Xénophon, ce que doit être la posture du philosophe conseiller.

Conseiller ce n’est pas délivrer une réponse, mais accompagner l’interlocuteur vers une posture psychologique et intellectuelle vertueuse, afin que celui-ci se mette à chercher la sagesse et reconnaisse sa propre ignorance. Il est alors temps de rouvrir les manuels et de les dépoussiérer avec les problématiques concrètes qu’apporte la société et les entreprises.

Un bon Chief Philosophy Officer est un ingénieur, formé à l’ingénierie philosophique

Renonçons à l’image de l’expert philosophe venant divulguer son savoir : le philosophe apprend de l’entreprise et des groupes dans lesquels il intervient, qui le remettent en question en permanence. En échange, le philosophe intervient avec des outils et des formes de réflexion ou d’interaction inédites, oubliées, ou que l’on n’ose pas utiliser.

Souvent créés sur-mesure ou à partir d’une problématique issue de l’entreprise, de quoi parlent les consultants philosophes, lorsqu’ils parlent de leurs outils ? Avant tout, il est question des philosophes, de leurs systèmes, de leurs métaphores, de leurs méthodes.

Il s’agit d’appliquer les cadres conceptuels et méthodologiques de pensées qui font sens, à une situation ou une problématique qui demandent résolution. Je parle de sur-mesure car tous les outils ne sont pas adaptés à toutes les problématiques. Le raisonnement d’ingénierie s’applique pour accorder un questionnement avec une théorie ou un système philosophique, porteur d’un sens qui lui est propre.

Un outil d’ingénierie philosophique n’est jamais seulement une matrice, une trame ou un guide d’animation de groupe, il exécute une pensée qui n’aura jamais fini de dire une certaine vérité. C’est cela qu’on appelle le Sens. Je dirais de l’outil philosophique qu’il est « pluri-sophe » : porteur de la multiplicité des sagesses qu’il a provoquées et provoquera. Sans cesse réactivé par des réalités de terrain qui sont le champ d’action du Chief Philosophy Officer ainsi décrit.

Le philosophe a le temps

Ne demandez pas à votre philosophe en chef de répondre du « tac au tac ». Il l’aura vécu pendant ses études, la philosophie est une discipline qui s’apprend dans l’effort et dans le temps. Comme anti-expert, il vous répondra sans doute par de nouvelles questions ou des pistes de travail.

Comme philosophe aguerri à la pensée complexe et à l’esprit critique, il aura saisi l’essence de ces deux « compétences clés ». Prise de recul, doute, remise en question, distance… un exercice phare de la conception philosophique et de l’exercice de pensée, sans lequel toute tentative de construction théorique devient une opinion plus qu’une sagesse.

La philosophie qui prend du recul est une mise à l’épreuve, un test d’effort de l’hypothèse de départ. Ainsi c’est dans le temps que s’inscrivent ces démarches de philosophie en entreprise. Donnons le temps à notre Chief Philosophy Officer, laissons-le devenir un véritable praticien de la philosophie en entreprise, un ingénieur philosophique, et évitons lui ainsi les écueils dans lesquels il risque de tomber s’il se laisse entraîner par les rythmes effrénés des entreprises, qu’il est d’ailleurs souvent appelé pour résoudre.

 

Conseils bibliographiques pour aller plus loin :

Le conseil dans la pensée antique, Les sophistes, Platon, Aristote, par Annie Hourcade

Philosophical Practice, par Lou Marinoff

 

Un article par Julie Duperray Toutes ses publications

Un commentaire pour “Chief Philosophy Officer : un nouveau métier empli de paradoxes ?

  1. La philosophie appelle l’entreprise à repenser la responsabilité sociale et sociétale (RSE), laquelle ne saurait être conçue et mise en œuvre dans le strict cadre managérial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut