Archives de
Catégorie : Entreprise

Que nous dit la philosophie du monde de l’entreprise ? En quoi le recours aux philosophes peut aider les organisations dans le sens à donner à leurs actions ?

Quelle place pour la philosophie dans la Responsabilité sociale des entreprises ? Une approche interculturelle – Entretien avec Alexandre Wong

Quelle place pour la philosophie dans la Responsabilité sociale des entreprises ? Une approche interculturelle – Entretien avec Alexandre Wong

Dans un contexte où les entreprises multinationales dominent le scénario international, les enjeux interculturels deviennent un élément majeur. Comment faire dialoguer le management interculturel et la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) ? Quel rôle pour les philosophes au sein des organisations qui se confrontent à ces enjeux ? Comment deconstruire l’eurocentrisme afin de s’enrichir des pratiques non-occidentales ?

Pour éclairer ces questionnements nous avons interviewé Alexandre Wong. Diplômé en philosophie, il est coordonnateur du réseau RSE&I (un réseau des experts qui abordent la RSE avec une approche interculturelle) et consultant RH, notamment spécialisé en management interculturel, en qualité, diversité et RSE. Son parcours, ses questionnements et sa vision sont une invitation à lier la philosophie, le management interculturel et la RSE.

Lire la suite Lire la suite

« Nous faisons en sorte que le discours sur la philosophie de l’entreprise ne se réduise pas à de la communication » – Eric Lemaire

« Nous faisons en sorte que le discours sur la philosophie de l’entreprise ne se réduise pas à de la communication » – Eric Lemaire

Pourquoi avons-nous besoin des philosophes aujourd’hui ? Le recours à la philosophie peut-il aider les entreprises à innover, à mieux appréhender leurs valeurs, leurs missions et à les mettre en action ? Comment, en tant que philosophe, se lancer dans une activité de conseil ?
Pour répondre à ces interrogations, nous avons rencontré Eric Lemaire, philosophe et consultant en entreprise. Après un doctorat en philosophie et un passage dans l’Education Nationale comme enseignant, il a créé en 2016 Philo-Logos, un cabinet de conseil basé à Strasbourg, accompagnant les entreprises dans leur recherche de sens dans leur action collective. Il nous livre dans cet entretien sa vision du rôle que la philosophie peut jouer pour aider les entreprises, notamment à faire face à la nécessité permanente qu’elles ont d’innover pour survivre.

Lire la suite Lire la suite

« Les philosophes pensent à partir de et pour les moments non-principalement philosophiques de l’existence » – Adrien Payet

« Les philosophes pensent à partir de et pour les moments non-principalement philosophiques de l’existence » – Adrien Payet

Pour Adrien Payet, philosophe au sein de l’agence de design d’information et de communication de projets bdc conseil, la philosophie est une activité dérangeante. Elle dé-range ce que l’évidence semble avoir rangé une bonne fois pour toute dans des catégories ou des vérités bien identifiées ; mais elle dérange aussi par l’étrangeté, l’incompréhension de l’acte philosophique essentiel que la remise en question peut engendrer. Quelle portée ce double dérangement peut-il avoir pour une organisation ? Le dérangement serait-il le meilleur pont entre théorie et pratique ?

Lire la suite Lire la suite

Delphine Pinel : « Les enjeux de la communication pour les organisations sont les enjeux du monde actuel »

Delphine Pinel : « Les enjeux de la communication pour les organisations sont les enjeux du monde actuel »

De plus en plus de professionnels s’adressent aux philosophes pour obtenir leur « conseil », mais le rôle de consultant n’est qu’une activité parmi d’autres que les philosophes peuvent accomplir dans le monde du travail, puisqu’ils sont particulièrement présents dans les métiers de la publicité, des ressources humaines ou encore de la communication. Qui sont alors ces philosophes qui exercent « dans » le contexte spécifique d’un métier ? Quelle est la valeur ajoutée qu’ils apportent à leur environnement professionnel ?
Une réponse peut venir du Master Professionnel en Conseil Éditorial, issu d’une idée du philosophe français Jean-Michel Besnier. Ce parcours est un exemple du rapprochement de la pensée et de l’action, et de comment la réflexion peut s’enrichir au sein de conduites professionnelles, sur des plans aussi bien éthiques que sociaux. Nous avons sollicité Delphine Pinel, directrice du Master, pour nous en dire plus.

Lire la suite Lire la suite

L’homme et la maîtrise du temps

L’homme et la maîtrise du temps

Une de mes formatrices m’a dit un jour « Ce que l’on fait de notre temps, c’est ce que l’on fait de notre vie ». Aussi évidente que soit cette maxime, elle m’avait échappé et j’avais désappris à en tenir compte pour guider mon action. Dans le quotidien, il paraît difficile de faire de cette phrase un cap à tenir sans interruption. Reconnaître un tel poids au temps qui passe sur nos vies n’est pas une chose facile lorsqu’une partie conséquente de notre temps individuel est consacré à des activités qui nous fatiguent ou nous obligent envers d’autres individus.

La base de cette réflexion que je propose sur le temps est celle-ci : sur le plan temporel, travailler signifie investir du temps individuel dans une activité rémunérée – donc souvent « contrôlée » – mais cela justifie-t-il que le temps investi par l’individu dans son travail ne lui appartienne plus ? Au travail, notre temps se traduit en productions, en mesures de ce qui a été réalisé, en qualité des supports de présentations, en quantités de lignes de tableur Excel remplies… Outre cet investissement, des règles temporelles, qu’elles soient contractuelles ou sociales (c’est-à-dire liées au comportement de nos pairs), régissent le temps que nous accordons au travail.

Lire la suite Lire la suite