« Le plus grand bonheur du plus grand nombre est la mesure du juste et de l’injuste. » Bentham

« Le plus grand bonheur du plus grand nombre est la mesure du juste et de l’injuste. » Bentham

Quoi ?

Bentham a fait de cette formule le coeur de sa doctrine, l’utilitarisme : une théorie philosophique morale et politique qui se base sur le principe d’utilité.

Un acte sera donc considéré comme bon ou mauvais relativement à sa tendance apparente à augmenter ou à diminuer le bonheur de la société. L’utile est donc ce qui contribue à maximiser le bien-être d’une population. 

L’Utilitarisme est une forme de conséquentialisme, théorie qui évalue une action uniquement en fonction des conséquences de celle-ci. 

Pourquoi ?

Bentham cherchait à concevoir un système juridique et politique qui ne repose pas sur des usages, des coutumes ou des croyances.

Nos conduites s’expliquent par le plaisir que nous recherchons et par la peine que nous fuyons : il faut, par nos actions, augmenter le plaisir et diminuer la peine dans le monde.

Qui ?

Vous, moi, et aussi le système juridique et politique !

Une sanction pénale sera justifiée si ses conséquences garantissent la satisfaction de la société, la prévention du délit et la réhabilitation de celui qui est en faute. 

Il s’agit de dissuader plutôt que de punir : selon cette logique, la peine est d’autant plus sévère que la tentation ou la facilité de la commettre est forte. Le téléchargement illégal peut être sanctionné jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende !

Comment ?

Chaque action possède des effets positifs et des effets négatifs. Bentham a mis au point une méthode pour déterminer le plus objectivement possible la quantité de plaisir et de peine générée par nos actions.

Est plus utile un plaisir qui regroupe le plus de ces critères : 

– Durée, un plaisir long 
– Intensité, un plaisir intense
– Certitude, un plaisir utile si on est sûr qu’il se réalisera 
– Proximité, un plaisir immédiat plutôt que sur le long terme
– Etendue, un plaisir vécu à plusieurs
– Fécondité, un plaisir qui en entraîne d’autres
– Pureté, un plaisir qui n’entraîne pas de souffrance ultérieure

Ce qui donne…

Si vous souhaitez agir moralement et en accord avec ces sept critères, nous vous conseillons de manger une bonne raclette entre amis !

Flore Ville-Gilon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.