Parlez-nous d’amour… Quand la cour de récréation se transforme en agora !