« L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible. » Paul Klee

« L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible. » Paul Klee

Quoi ?

Célèbre peintre contemporain, c’est par cette citation que Paul Klee commence l’un des chapitres de son livre La théorie de l’art moderne. D’après lui, le rôle de l’art n’est pas d’imiter ou de reproduire la réalité mais de la dévoiler.

L’art rend visible ce qui était vu sans être perçu ou appréhendé. Aviez-vous remarqué l’évolution des couleurs des reflets sur la mer avant d’avoir vu un Monet ?

Pourquoi ?

Paul Klee oppose deux conceptions de l’art et de sa fonction :
– celle attribuée aux antiques comme Platon et Aristote qui dit que la tâche de l’artiste est d’imiter la nature.
– celle post-moderne de l’art et partagée par l’auteur qui déclare que la tâche de l’artiste est de pouvoir exprimer le réel.

La réalité selon Paul Klee comprend tout autant celle qui se situe à l’extérieur de nous que celle des émotions et de la sensibilité.

Paul Klee pose deux questions : quel rôle l’art joue-t-il dans notre accès au réel et en quoi l’art modifie-t-il notre perception du monde ?

Qui ?

Aux amateurs des 7 arts et à tout ceux qui cherchent à renouveler leur vision des choses, sachez que votre perception du monde est plus riche que celui qui ne contemple que le bout de son nez.

Plus nous accédons à d’autres façons de voir le monde, plus notre perception du monde s’agrandit et s’enrichit.

Ceux qui ont vu les montres de Dali ne se représentent plus le temps comme avant !

Comment ?

Notre perception du monde est conditionnée par nos actions : pourquoi s’attarder sur l’architecture de ce bureau alors que mon objectif est d’y travailler ?

La particularité de l’art est qu’il est inutile en soi : purement contemplatif, il se contente de révéler une certaine manière d’appréhender le monde.

L’œuvre d’art est paradoxale : elle exprime un regard subjectif sur le monde en même temps qu’elle révèle un pan de la réalité.

L’œuvre d’art étend notre perception du monde au-delà de nous-même. C’est en cela qu’il rend le monde davantage visible.

Ce qui donne…

S’il n’est pas dit que nous puissions échapper à la subjectivité et accéder à la réalité telle qu’elle est, l’art nous montre une autre façon de voir le monde.

Flore Ville-Gilon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.