Browsed by
Étiquette : Philosophie des techniques

Dossier thématique – Quand la philosophie rencontre les nouvelles technologies

Dossier thématique – Quand la philosophie rencontre les nouvelles technologies

Au sein de ce dossier thématique, nous nous penchons sur la philosophie des techniques, avec un focus sur la robotique. Thématiques des plus contemporaines, les nouvelles technologies, et en particulier les robots, posent de multiples questions sur les représentations de l’Homme, en nous amenant à nous questionner sur notre rapport à la nature.

Lire la suite Lire la suite

« Les robots sont, pour moi, des « outils de penser » ! » Emmanuelle Grangier

« Les robots sont, pour moi, des « outils de penser » ! » Emmanuelle Grangier

Photo : Résidence Poppy N+Z avec Marius Sawadogo et Poppy Z, photographie Léos Ator

Les robots pourraient-ils avoir une ontologie singulière ? Comment le langage corporel peut-il être en lien avec le langage verbal ? Quelle place peuvent avoir les robots dans des spectacles de danse humains/robots ?

Photo Anahita Bertaiola

Emmanuelle Grangier est artiste-chercheur, chorégraphe et plasticienne. Elle travaille à croiser différentes écritures : chorégraphique, performative, interactive, etc. Sa compagnie Pratiques Artistiques et Scientifiques (P.A.S.) a une double vocation : produire et diffuser des projets de recherche et de création interdisciplinaires et transmettre auprès de différents publics cette relation particulière qui existe entre l’art et la science. Une partie de ces travaux de recherche et artistiques portent sur la robotique. Elle mène une réflexion à la fois scientifique et philosophique sur les robots.

 

Anne-Laure Thessard, chroniqueuse sur La Pause Philo, a rencontré Emmanuelle Grangier, avec qui elle collabore sur un spectacle danse/robot/philosophie. Cet entretien est l’occasion de découvrir les liens esthétiques et philosophiques qui alimentent l’imaginaire et la création artistique dans les interactions humains/robots.

Lire la suite Lire la suite

Des vertus méditatives d’un courant d’air

Des vertus méditatives d’un courant d’air

Le lien à la Terre est-il inscrit en nous ? Peut-il disparaître ou, au contraire, est-il indissociable de notre humanité ?

Cette méditation pose les prémisses d’une réflexion personnelle sur les concepts de réel et de virtuel. J’y soulève des questions pour l’heure sans réponse, dans une perspective phénomeno-écologique, c’est-à-dire interrogeant la façon dont nos sens nous lient au foyer terrestre. Il est important de préciser que l’expérience qui justifie ces quelques lignes est une expérience de citadin. Le lecteur habitué des grands espaces naturels et du contact répété avec les Éléments, ne partagera probablement pas le sentiment de déconnexion envers la nature dont il est ici question. Tout commence avec un courant d’air….

Lire la suite Lire la suite

Entretien-café avec Irénée Régnauld, de Mais où va le web ? : “Ce qui se joue avec la technique, c’est une vision de l’Homme.”

Entretien-café avec Irénée Régnauld, de Mais où va le web ? : “Ce qui se joue avec la technique, c’est une vision de l’Homme.”

Julien De Sanctis a rencontré Irénée Régnauld, camarade blogueur, fondateur du blog Mais où va le Web ? que nous suivons attentivement sur La Pause Philo. Irénée est également consultant dans les domaines numériques et co-fondateur du think-tank indépendant Le Mouton Numérique qui apporte un éclairage critique sur l’innovation à travers le débat. « Il faut agir en homme de pensée et penser en homme d’action », disait Bergson. Voilà qui décrit bien l’état d’esprit d’Irénée. Normal, donc, qu’on lui dise de passer par ici faire un petit coucou !

Lire la suite Lire la suite

Pourquoi on est quand même un peu dans la Matrice

Pourquoi on est quand même un peu dans la Matrice

Si vous avez vu Matrix de Lana et Andy Wachowski, vous vous souvenez probablement de l’idée principale du film : ce que nous nommons « réalité », « réel » ou encore « monde » n’est qu’une simulation informatique – la Matrice – entretenue par des machines aux intentions relativement malveillantes.

Lire la suite Lire la suite