Archives de
Étiquette : Philosophie de terrain

« Les philosophes pensent à partir de et pour les moments non-principalement philosophiques de l’existence » – Adrien Payet

« Les philosophes pensent à partir de et pour les moments non-principalement philosophiques de l’existence » – Adrien Payet

Pour Adrien Payet, philosophe au sein de l’agence de design d’information et de communication de projets bdc conseil, la philosophie est une activité dérangeante. Elle dé-range ce que l’évidence semble avoir rangé une bonne fois pour toute dans des catégories ou des vérités bien identifiées ; mais elle dérange aussi par l’étrangeté, l’incompréhension de l’acte philosophique essentiel que la remise en question peut engendrer. Quelle portée ce double dérangement peut-il avoir pour une organisation ? Le dérangement serait-il le meilleur pont entre théorie et pratique ?

Lire la suite Lire la suite

Delphine Pinel : « Les enjeux de la communication pour les organisations sont les enjeux du monde actuel »

Delphine Pinel : « Les enjeux de la communication pour les organisations sont les enjeux du monde actuel »

De plus en plus de professionnels s’adressent aux philosophes pour obtenir leur « conseil », mais le rôle de consultant n’est qu’une activité parmi d’autres que les philosophes peuvent accomplir dans le monde du travail, puisqu’ils sont particulièrement présents dans les métiers de la publicité, des ressources humaines ou encore de la communication. Qui sont alors ces philosophes qui exercent « dans » le contexte spécifique d’un métier ? Quelle est la valeur ajoutée qu’ils apportent à leur environnement professionnel ?
Une réponse peut venir du Master Professionnel en Conseil Éditorial, issu d’une idée du philosophe français Jean-Michel Besnier. Ce parcours est un exemple du rapprochement de la pensée et de l’action, et de comment la réflexion peut s’enrichir au sein de conduites professionnelles, sur des plans aussi bien éthiques que sociaux. Nous avons sollicité Delphine Pinel, directrice du Master, pour nous en dire plus.

Lire la suite Lire la suite

« La philosophie est une manière de vivre » – Sophie Geoffrion

« La philosophie est une manière de vivre » – Sophie Geoffrion

Qu’entend-on par l’expression « philosophie de terrain » ? Comment rendre la philosophie plus accessible au grand public ?

La Pause philo a décidé de vous faire découvrir Sophie Geoffrion et sa vision de la philosophie « hors les murs ». Fondatrice de l’association Philoland, elle est l’une des principales actrices du décloisonnement des pratiques philosophiques en France. Dans cette dynamique, Sophie Geoffrion propose de nombreuses activités comme des ateliers philosophiques (enfants /adultes), des conférences, des consultations individuelles, des accompagnements en entreprise, et des évènements philo’théâtre (performance, résidence, etc.).

Lire la suite Lire la suite

La Chirurgie esthétique à l’épreuve de la philosophie de terrain : quels enjeux pour la pratique médicale ? Entretien avec le docteur Thérèse Awada

La Chirurgie esthétique à l’épreuve de la philosophie de terrain : quels enjeux pour la pratique médicale ? Entretien avec le docteur Thérèse Awada

La médecine est-elle seulement un acte technique ? Que peut apporter la réflexion philosophique aux médecins et aux patients pour repenser leur relation ? Quels en seraient les impacts sur le métier même de médecin ?
Pour apporter un éclairage à ces questionnements, nous avons rencontré la Dr. Thérèse Awada, qui a eu recours à des philosophes pour accompagner sa réflexion sur ses pratiques professionnelles, en sollicitant les étudiants du Master 2 Ethires à l’Université Paris 1. A travers cet entretien, la philosophie de terrain apparaît comme un outil pertinent dans une démarche de questionnement professionnel, vecteur de plans d’action concrets.
« Si tu as un jardin dans ta bibliothèque, rien ne nous manquera. » Cicéron

« Si tu as un jardin dans ta bibliothèque, rien ne nous manquera. » Cicéron

Quoi ?

L’homme d’Etat et penseur romain Cicéron projette un voyage à la campagne chez son ami Varron et lui écrit une courte lettre l’informant de sa venue. Il formule le souhait d’échanger sur des sujets philosophiques et espère que son ami possède pour ce faire « un jardin dans sa bibliothèque ».

Lire la suite Lire la suite